• Bob Dylan

Podcast : le nouvel outil de communication au service des marques

Quelques chiffres, pour commencer. En France, selon les dernières mesures de Médiamétrie, plus d’un Français sur quatre consomment au moins une fois par mois des podcasts natifs, ou du replay audio. Soit 26% de la population. Soit 12,3 millions d’individus. Soit 14% de plus que l’an dernier.




Si le podcast connaît un tel engouement, c’est parce qu’il convient parfaitement aux modes de vie des moins de 35 ans. Ceux-là même qui représentent la majorité des auditeurs. Que vous soyez en voiture ou dans les transports, en train de faire la cuisine ou du sport, le podcast se choisit, se picore. Il se conjugue à tous les instants, s’apprécie seul, le plus souvent. Une bulle intime et immersive, que recherchent les aficionados de l’audio.

Un filon qui n’aura pas échappé aux marques. Depuis le succès de Serial aux États-Unis, suivi de près par General Electric et sa série "The Message" - huit épisodes, téléchargés plus d’un million de fois - d’autres s’y sont engouffrés. Le Groupe Adecco par exemple. Avec "InspiRHations", l’entreprise décrypte les dernières tendances du marché de l’emploi. Dans "L’argent" , Sofinco aborde sous le ton de l’humour le rapport que nous entretenons avec nos sous. LVMH, de son côté, a produit "Tips to the Tops", une série pour valoriser les femmes de son Groupe. Les exemples sont nombreux, et l’ambition peut être double : (re) conquérir l’interne pour engager et/ou fidéliser ses collaborateurs. Séduire l’externe pour convaincre de potentiels prospects.

Engager ses collaborateurs…

Former ses employés, s’adresser aux équipes mobiles, communiquer de l’information, présenter un nouveau produit… Le podcast est un formidable outil de communication interne. Sa forme, qui exige la pertinence, permet d’humaniser un discours afin de faire passer un, ou plusieurs, messages. En ces temps de crise sanitaire, où les équipes peinent à se retrouver au complet, le format audio tire son épingle du jeu et rétablit du lien.

Et captiver de nouveaux prospects

Le podcast, c’est aussi un moyen pour les entreprises de soigner leur storytelling, leur univers de marque et d’assoir leur positionnement. En laissant libre cours à leur créativité, cela leur permet de passer du temps, plus ou moins long, avec leurs cibles. Quand on sait que près de 90% des auditeurs vont au bout de l’épisode qu’ils écoutent, quelle que soit sa durée, l’histoire mérite d’être soignée. Et pour que ce tête-à-tête pousse davantage à l’engagement, il est important de cultiver sa ligne éditoriale, trouver l’angle idéal pour que la narration soit à la fois intéressante et captivante. Du sur-mesure, à la fois authentique pour garantir l’expérience auditeur, et exigeant pour s’assurer une place de choix. Le marché étant florissant, la singularité est un atout incontournable pour s’y faire une place.


À lire également : L'importance de la voix off Tout savoir au sujet de la video corporate

Séquences Clés Productions

157 Boulevard Macdonald 75019 Paris

  • Noir Icône YouTube
  • Noir LinkedIn Icône
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon